6.1.6. Les pronoms démonstratifs

Le term démostratif, du latin demostrare (démontrer), suggère que le pronom démonstratif sert a démontrer quelque chose. Ce qui est vrai, si nous prennons en compte que le mot démontrer peut signifier des choses très differentes. Les fonctions du pronom demonstratif est le même dans toutes les langues, mais les fonctions du pronom démonstratif sont seulement vaguement décrit par le terme "démonstratif".

On peut démontrer à quelques chose qu'on a devant les yeux. Si on est dans un boulangerie et si on veut un pain spéfique dont on ne connaît pas le nom on peut pointer avec le doigt le pain qu'on veut: Je veux celui-là. Dans ce cas l'object démontré doit être visible.

Démontrer peut signifier aussi que le pronom rélatif fait référence a quelque chose, plus exactement à un ensemble des mots, une idée, qui a été déjà dit dans la phrase: Il est tombé malade, ce qui a rendu son retour impossible. Le pronom démonstratif fait référence à un ensemble des mots, au fait que quelqu'un est tombé malade.

Le pronom démonstratif peut aussi faire référence à un groupe d'éléments qui n'est pas défini dans la phrase: Celui-là ne me plaît pas.

Le pronoms démonstratif peut aussi être précisé par une phrase rélative: Ceux qui ne l'ont pas encore compris, le comprendront plus tard. Dans ce cas là il se réfère a un groupe hypothétique.

Le pronom démonstratif sert aussi a individualiser quelque chose, quelqu'un. Dans le cas de sustantifs génériques l'article défini indique qu'on parle d'une espèce. Le pronom démonstratif individualise dans ce cas là. Comparons.

1) L'homme est un être bizarre.
2) Cet homme est un être bizarre.

Dans le cas 1) on fait référence à l'espèce humain. Tous les hommes sont des êtres bizarres, on pourrait dire aussi "Les hommes sont des êtres bizarres". Dans le cas 2) nous parlons d'un homme spécifique. Pour plus de détails, voir chapitre 4.

Puisque les pronoms démonstratifs se ressemble beaucoup aux pronoms indéfinis, voir chapitre 28, on pourrait se demander s'il s'agit vraiement d'un catégorie grammaticale à part. La difference entre, si on veut illustrer le problème avec un exemple, "Ceux qui ne le croyent pas, peuvent le vérifier" et "Quelqu'un qui ne le croit pas, peut le vérfier" ou "Tous qui ne les croyent pas, peuvent le vérifier" est minimal. Les pronoms indéfinis et les pronoms démonstratifs décrivent dans quelle mesure un objet peut être l'auteur ou le but de l'action décrit par le verbe. Si cet homme peut le faire, il y a un homme spécifique qui peut le faire, si chaque homme peut le faire, tout le monde peut le faire.

Il faut distinguer entre les pronoms démonstratifs et les adjectifs démonstratifs. Le pronom démonstratif substitue un sustantif: Ceux que je vois sont rouges. <=> Les fraises que je vois sont rouges.

adjectif démonstratifpronom démonstratif
ce livre cette femme celui ceux
ces livres ces femmes celle celle

Au niveau logique il n'y a pas de différence entre l'adjectif démonstratif et le pronom démonstratif. Tous les deux décrivent les mêmes relations.

Les langues romanes, est très probablement toutes les langues, distinguent entre proximité et distance en rélation avec les locuteurs. Cette distance peut se référer à la proximité / distance dans l'espace ou à la proximité / distance dans le temps, bien que en français cette distinction s'evanouit un peu et ne peut pas être exprimer par le pronom / adjectif simple.

dans l'espace dans le temps
proximité
adjectif demonstratif Cette fleur-ci exhale un doux parfum. A ce moment-ci, j'ai décidé de faire une pause.
pronom demonstratif Celui-ci est plus proche de l'aéroport.-
distance
adjectif demonstratif Tes yeux sont comme cette fleur-là À ce moment-là, je ne le comprenais pas.
pronom demonstratif Celui-là est plus proche de la mort que celui-ci. -


En portugais (et en espagnol et itailien) nous avons trois pronoms / adjectifs démonstratifs. Selon les livres de texte le pronom / adjectif est utilisé si un objet est plus proche du locuteur, on utilise esse, si l'objet est plus proche de celui a qui il parle et aquele, s'il est loin de les deux.

Bien que les pronoms / adjectifs démonstratif français se ressemblent aux pronoms / adjectif démonstratifs dans les aspects à prendre en consideration, le system français ne correspond pas au systèm portugais en ce qui concerne les formes. Les formes simples, ce / cette / ces etc. ne distinguent pas entre proximité et distance. Il faut ajouter là ou ci pour faire cette distinction. Une traduction au français n'est donc pas possible. Este / esse / aquelle sont des pronoms et des adjectifs. Dans la table ci-dessous nous ne distinguons pas entre proximité et distance.

masculin singulier feminin singulier masculin pluriel feminin pluriel neutre (toujours pronom)
proche du locuteureste ce / celui esta cette / celle estes ces / ceux estas ces /celles isto ce
proche de la personne avec laquelle il parleesse ce / celuiessa cette / celleesses ces / ceux essas ces / celles isso ce
distance à tous le deuxaquele ce / celuiaquela cette / celleaqueles ces / ceuxaquelas ces / cellesaquilo ce

L'auteur doute un peu que la règle qu'on utilise este, si l'object se trouve plus proche du locuteur, esse, s'il se trouve plus proche de la personne avec qui il parle et aquele si l'object est loin de tous les deux soit respecté dans la vie quotidien. Peut-être cette règle s'appliquent dans la pratique dans des cas évidents. Pourtant par des raisons évidentes cette règle ne s'appliquent pas dans le cas que este / esse / aquele se réfère à un moment dans les temps. Un moment dans le temps ests toujours aussi loin / proche du locuteur que de la personne avec qui il parle: Hier je suis allé cinéma. Ce moment dans le temps est aussi loin / proche du locuteur que de la personne avec qui il parle. L'auteur dirait que dans ce cas là on utilise este s'ils se trouvent dans le même espace de temps dans laquelle la phrase est enoncée, esse s'il s'agit d'un passé plus proche et aquele s'il s'agit d'un passé très loin, peut-être d'un passé avant leur naissance.

proche du moment de l'énonciation: Esta tarde irei ao supermercado.
Cet après-midi irai au supermarché.
Cet après-midi j'irai au supermarché.
plus loin du moment de l'énonciation: Essa noite dormi mal, tive pesadelos.
Cette nuit j'ai dormi mal ai eu cauchemar.
Cette nuit-là j'ai dormi mal, j'ai eu des cauchemars.
très loin du moment de l'énonciation: Naquele tempo os jovens de famílias ricas iam estudar na França.
Dans les temps les jeunes de familles riche allaient étudier en France.
À cette époque les enfants des familles riches allaient en France pour faire des études.


Dans les exemples ci-dessous la règle concernant la proximité / distance s'applique, parce que ce sont des exemples évidents. Si quelqu'un parle d'une montre qu'il port à un moment donné, il est évident que ce montre est plus proche de lui que de la personne avec laquelle il parle. Si on parle d'un journal à côté de la personne avec laquelle on parle, ce journal est plus proche de la personne avec laquelle on parle. Au délà des exemples si évidents, on peut douter que ces règles sont appliqués.

este, esta, estes, estas dans le cas de proximité en rélation avec le locuteur
Esterelógioqueeuestouusando pertenceuaomeuavô.
Cette montre que je suis utilisant appartienait au mon grand-père.
Cette montre, que je porte en ce moment, appartenait à mon grand père.
La phrase suggère qu'il porte ce montre au moment de la énonciation. Dans ce cas elle est évidement plus proche de lui.
esse, essa, essses, essas proche de l'interlocuteur
Mealcance essa revista que está perto de você?
Me donnes ce journal que est proche de toi?
Est-ce que tu peux me donner le journal qui se trouve à ta côté?
La phrase mentionne expressis verbis que le journal se trouve plus proche de la personne avec laquelle il parle. Autrement il ne le demanderait pas de le lui donner.
aquele, aquela, aqueles, aquelas dans le cas que l'objet se trouve loin du locuteur et de son interlocuteur
Aquelas casas que foram tombadas precisam de uma restauração.
Ces maison qui ont été détruites ont besoin d' une rénovation.
Les maisons qui ont été détruites doivent être réparées.
Si ces maisons n'existent plus, elles sont aussi loin du locuteur que de son interlocuteur.


Les pronoms / adjectifs fusionnent avec de et em. Cela vaut pour les pronoms démonstratifs et pour les adjectifs démonstratifs et aussi pour le pronom démonstratif neutre isto, isso, aquilo. Le pronom demonstratif aquele fusionne en outre avec la préposition à.

préposition masc. singulier fem. singulier masc.pluriel fem.singulier pronom neutre
dedestedestadestes destas disto
dessedessadessesdessas disso
daqueledaqueladaquelesdaquelas daquilo
emnestenestanestesnestas nisto
nessenessanessesnessas nisso
naquelenaquelanaqueles naquelas naquilo
ààquele àquela àqueles àquelas àquilo


Une phrase française, toute comme une phrase allemande, veut un sujet, même si cela n'exist pas. Dans la phrase "Il fait chaud" en réalité il n'y a pas de sujet, si nous comprenons par sujet celui o celle qui execute l'action décrite par le verbe. En portugais ce problème ne se pose pas. Puisque le pronom personel au nominatif, si a la fonction du sujet de la phrase, peut être omis, on peut le omettre sans problème s'il n'existe même pas.

sujet de la phrase inexistant
Il fait chaud.
Faz calor.

Il y a aussi de tournure où on ne mentionne pas l'objet, bie qu'il doit y avoir un. Si quelqu'un dit "Je suis désolé" il doit y avoir une cause, mais cette cause n'est mentioné ou référencé pas dans cette tournure.

sans mentioné la cause
Je suis désolé.
Sinto muito.

"Não o vejo", "Je ne le vois pas". Pourtant avec une préposition une idée peut être référencé seulement avec isto, isso, aquilo, parce que un pronom atone neutre n'existe pas.

référencement d'une idée* en tant que object direct
J'en ai marre.
Estou farto disso.


* Par idée, nous entendons un ensemble de mots qui forment une unité des sens:
A: Est-ce que tu crois qu'il est malade?
B: Non, je ne le crois pas.

Le fait référence à une idée, un ensemble des mot.


Si le sujet existe, mais est complètement inconnu, on utilise en français le pronom indéfini on, ce qui est un peu bizarre. Comparons.

1) On pouvait faire, ce qu'on voulait.
2) On sonne à la porte.

Dans le cas 1) tout le monde a fait ce qu'il voulait, mais on ne peut pas soupçonner que tout le monde sonne à la porte. Si il n'est pas très clair qui sonne à la porte, quelqu'un sonne à la porte. Le français on peut donc signifiere tout le monde et quelqu'un. En portugais ce problème ne se posse pas, parce qu'on n'est pas obligé à introduire le sujet. Pourtant dans ce context le verbe est au pluriel, ce qui est un peu bizarre aussi, parce qu'on général seulement une personne sonne à la porte.

le sujet est complètement inconnu
On sonne à la porte.
Tocam à porta.


O aussi bien que isto, isso, aquilo peuvent faire référence à une idée s'il n'y a pas de préposition.

o / isso pour référencer une idée
Não* o entendo. Je ne le comprend pas.
Não entendo * isso. Je ne comprend pas ça.


Si on veut référencer un objet concret, il faut distinguer. Si la singularité est l'affirmation centrale de la phrase, on doit construire avec le pronom démonstratif.

o / este: la singularité est l'affirmation central de la phrase
Queres este ou o outro?
Est-ce que tu veux celui-ci où celui-là.
correct:
Quero este.

correcte: Je veux celui-ci. Je veux celui-là.
faux: Quero-o.* faux: Je le veux.*


* Dans ce cas l'affirmation centrale est la singularité. Il doit faire un choix entre deux options. C'est une décision en faveur d'une option et contre une autre. Le pronom personel o / le ne souligne pas la singolarité.

o / este: la singularité est irrélévant
Ves este homem?

Est-ce que tu vois cet homme?
correct:
Sim, o vejo.

correct:
Oui, je le voix.
faux: Sim, este vejo. * faux: Oui, je vois celui. *


* La question se réfère à un homme spécifique, mais la réponse ne demande pas un choix.

Le pronom o aussi bien que le pronom démonstratif neutre peuvent référencier une idée. Pourtant avec une préposition on peut seulement construir avec le pronom démonstratif, parce qu' un pronom neutre tonique n'existe pas en portugais ni dans aucune autre langue romane.


Eu não gosto disso.
Je ne aime de ça.
Je n'aime pas ça.
É por isso que você não fala comigo?
Est pour ça que tu ne parles avec moi?
C'est à cause de cela que tu ne parles avec moi?
Os planos para isso foram feitos com minúcia.
Les plans pour cela étaient faits avec minutie.
Les plans à cet effet avaient été soigneusement préparés.
Nunca desista daquilo que te faz sorrir.
Ne renonce de cela que te fait rire.
N'abandonnez jamais ce qui vous fait rire.
Estamos trabalhando nisso.
Sommes travaillant en cela.
Nous y travaillons.
Penso nisto e naquilo.
Pense en ceci et cela
Je pense à ceci et à cela.


Dans les exemples suivants nous avons quelquefois des indications sur la proximité spatiale ou temporelle. Dans ce cas là l'usage de isto, isso, aquilo est motivé, un pronom / adjectif demontratif est plus motivé qu'un autre. Dans d'autres cas il n'y a aucune indications de ce genre. Dans ces cas il dépend du gôut de celui qui parle quelle pronom / adjectif démonstratif il choisit.

Istoaqui é para você.
Celui est pour toi.
Que é isso que está ao teu lado direito?
Que est ce que est a le ton côté droite?
Qu'est-ce que c'est à votre droite ?
Isto nos ajuda a compreender muitas coisas.
Cela nous aide à comprendre beaucoup choses.
Cela nous aide à comprendre pas mal de choses.
Você fará isto, caso contrário, sofrerá as consequências!
Tu feras cela cas opposé souffriras les conséquence.
Vous le faites, sinon vous en subirez les conséquences.
A doença do pai é grave, e isso angustia a filha.
La maladie du père est grave est cela préocupe la fille.
La maladie du père est grave est cela préocupe la fille.
Isso não quer dizer nada.
Cela ne veut dire rien.
Cela ne veut rien dire.
Tudo isso não adianta nada.
Tout ça ne avance rien.
Tout cela ne sert à rien.
Você vai comer tudo isso sozinho?
Tu va manger tout ça seul?
Est-ce que tu va manger tout ça tout seul?
Aquilo ali é dele.
Celui- est de elle.
Celui-là appartient à elle.






contact mentions légales déclaration de protection de données