3.1. voyelle

Dans le chapitre suivant nous allons expliquer le système phonétique portugais en détail avec beaucoup des exemples audio. Le but est de sensibiliser pour certains phénomens et pas mémoriser un nombre infinis des règles que personne ne peut apprendre par cœur. Ce cours contient plusieurs milliers d'exemples de voix de sorte qu' à fur et à mesure que vous avancez vous allez apprendre la prononciation automatiquement.

Il est pourtant utile d'être sensibiliser pour certains phénomen de sorte qu'on fait plus attention aux aspects critiques. Il y a par exemple quelques sons qui sont difficile à distinguer l'un de l'autre. La difference entre un o ouvert comme dans le mot notre (adjective possessive) et le mot nôtre (pronom possessive) peut poser des problèmes, bien que cette difference existe aussi en français. Dans le cas qu'un phonème n'existe pas en français, nous allons donner une déscription plus detaillée. Cela est par exemple le cas du r roulé. En outre il peut être utile de connaître la terminologie pour suivre une discussion sur des problèmes phonétique, il y en a beaucoup à l'internet, puisque assez souvent même le locuteurs natifs n'arrivent pas à se mettre d'accord sur la prononciation correcte. Il peut être également utile de connaître certains signe IPA, la présentation standardisée des sons.

On distingue entre voyelle et consonne et en général les voyelles posent plus de problèmes que les consonnes. Dans le cas des voyelles le courant d'air n'est pas dévié par la langue, les dents, le voile du palais. (Le voile du palais est toute la partie molle du palais. L'uvule est seulement le bout pointu de la voile du palais.) Les sons des voyelles dépend uniquement de la caisse de résonance est cette caisse est difficile à décrire. En ce qui concerne les consonnes la situation est différentes. Les consonnes sont produites en déviant le courant d'air avec les dents, la langue, la voile du palais. La difference entre t et d est évident. L'un est sourd, l'autre sonore. C'est possible qu'on n'est pas conscient comment ces sons sont produits, mais tout le monde est capable de les produire. Les cas des voyelles est different. Entre le e fermé de écrire et le e ouvert de vrai il y a beaucoup de variations. Cela explique pourquoi les discussions entre locuteurs natifs sur la prononciation correcte tournent généralement autour des voyelles. Être sensibilisé pour ce genre de phènomens aide dans la production de ces phonèmes.

Les voyelles sont toujours sonore. Puisque le courant d'air sort sans être dévier, le courant d'air ne produit pas de frictions il n' y a donc aucun son. La caisse de résonance par elle seule ne produit pas un sons. Il faut des vibrations. Ces vibrations sont produit par les cordes vocales. Si vous toucher avec les doigts de votre larynx, vous allez constater une vibration en prononçant a, e, i, o, ou, ai, etc.. C'est pareil à un intrument de musique. La caisse de résonance d'un guitarre ne sonne pas par elle seule. Il faut quelqu'un qui touche les cordes.

Nous distinguons entre voyelles orales et voyelles nasales. Le problème principale de la prononciation du français sont les voyelles nasales, qui existe aussi en portugais. Ils sont un problème parce que la majorité des gens qui apprennent le français ou le portugais n'ont pas de voyelles nasales dans leur langue maternelle. Pourtant, sauf le o nasale dans de mots comme sombre, toutes les voyelle du portugais se distingue des voyelles français. Nous allons donc discuter en détail sur les voyelles nasales. Les voyelles nasales sont caracterisés par le fait que le courant d'air sorte en partie par le nez, utilise donc le nez comme caisse de résonance, ce qui donne un timbre different en comparaison avec les voyelles purement orale, où le courant d'air sorte uniquement par la bouche.

On pourrait se demander pourquoi on distingue entre voyelles et consonnes. On pourrait argumenter que les voyelles sont des sons comme n'importe quels autres. Pourtant les voyelles ont une fonction fondamentale dans la prononciation. Ils permettent à la langue de retourner à une position de base pour produire la prochaine consonne. Ftmpt ne peut pas être prononcé. Fatompat peut être prononcé sans problème.

Il y a deux consonnes qui sont importantes dans le context des voyelles nasales, la m et la n, parce que en français le graphème, la réprésentation dans l'écriture, des voyelles nasales est toujours une combinaison de voyelle + m / n (ange, un, invisible, employer, ombre etc..) ce qui en général vaut aussi pour le portugais. Deuxièment, parce que la m et la m sont de consonnes purement nasale. Le courant d'air sort exclusivement par le nez. Le fait que les voyelles nasales sont toujours réprésentés par une combinaison de voyelle + m / n n'est pas le résultat d'un accord arbitraire comme il arrive dans d'autres cas. Les combinaisons voyelle + m / n ont evolué des mots latins jusqu'à devenir des nasales. Nous avons donc quelque chose comme une "loi naturelle". Autrement dit, ce changement se produit à cause de l'encontre avec une autre langue, qui ne connaissait pas cette combinaison et qui avait du mal à la prononcer. Très probablement c'est une influence de la langue celtique. Nous avons donc la situation un peu rare que le français et le portugais se ressemblent à cet égard, bien qu'il soient séparés par l'espagnol, qui ne connaît pas des voyelles nasales.





contact mentions légales déclaration de protection de données