20.8.1 complement circonstanciel

D'un point de vue didactique les prépositions sont un des chapitres les plus obscure. Normalment on a un mot est à ce mot correspond un mot dans l'autre langue. Ce le cas par exemple des conjonctions. Mais les prépositions assez souvent ne sont pas motivé sémantiquement, leur significations de base est irrélevant et leur significations dépend uniquement du contexte. Il est évident que si on choisit arbirtrairement une préposition dans une langue et égalment arbitrairement dans l'autre nous allons recevoir des rélations n:n et pas 1:1. Quelques exemple suffissent pour illustrer le problème.

Je pense à toi. => Eu penso em ti.
En portugais en pense ~en quelqu'un.

Il compte sur vous.=> Ele conta contigo.
En portugais on compte ~avec quelqu'un.

Il écrit sur une machine à écrire.=> Ele escreve numa máquina de escrever.
En portugais on écrit ~dans une machine d' écrire.

Il est évident que cela complique les choses. La pomme est toujours traduit avec maçã, dans n'importe quel contexte. Il y a une rélation très estable entre le mot et la chose désigné par ce mot. Cela n'est pas le cas évidement s'il n'est pas très clair à quoi se réfère un mot. Dans les exemples ci-dessous il y a une rélation entre le verbe est le complément ajouter avec une préposition, mais il n'est pas très claire de que genre de relation il s'agit. Ècrire sur une machine à écrire est aussi beau que écrire ~de une machine. On pourrait écrire aussi avec une machine pour écrire, ce qui serait la version la plus logique.

Pourtant, si quelqu'un parle une langue romane et apprend une autre langue romane on général il peut confier que la préposition utilisé dans un certain contexte est la même dans les deux langues, bien qu'il soit utile de faire attention aux prépostions et de mémoriser les exceptions. (Ce qui se passe automatiquement si on lit quelques romans en portugais.)

de
Desça já desta árvore!
Descendez de cet arbre!
De ontem para hoje, tudo mudou.
Tout a changé d'un jour à l'autre


On utilise la préposition de aussi dans des contextes où com serait plus logique. C'est un peu difficile à comprendre pourquoi on utilise une préposition tellement vague s'il y en a un qui peut parfaitemente décrire le genre de rélation. Pourtant en portugais en mange ~de un couteau et une fourchette et pas avec un couteau et une fourchette.


de = avec
Comeu de garfo e faca.
Il a mangé avec avec une fourchette et un couteau.
de = de
Fala de suas férias.
Il parle de ses vacances.
en français il n'y a pas de préposition
Nunca se esqueça de mim.
Ne m'oubliez pas.
de = aus
Vem do Brasil.
Il vient du Brésil.


Plus une rélation est claire, ce qui assez souvent est le cas dans les rélations dans l'espace et dans le temps, plus on a la chance d'avoir un rélation 1:1 et dans la mesure que cela n'est pas le cas, dans la mesure qu'il n'est pas très claire que genre de rélation existe, plus nous avons des rélations n:n.

Une préposition peut changer aussi la signification d'un verbe.

Je le crois.
Je crois en lui.


"Je le crois" signifie qu'on suppose que une affirmation faite par quelqu'un soit vraie. "Je crois en lui" signifie qu'on a confiance en quelqu'un.

Dans les phrases suivantes nous avons des préposition qui décrivent des rélations dans le temps et dans l'espace entre deux objets, des prépositions qui changent la valeur sémantique des verbes, complément prépositionel des verbes, sustantifs et adjectifs. Choisissez l'option qui correspond et qui a la même valeur sémantique que la phrase espagnole.


1)
C'est un problème qu'on peut résoudre facilement.
É uma questão fácil resolver.

2)
Il est venu en voiture.
Chegou carro.

3)
Est-ce que tu es prêt à faire ce travail?
Está disposto fazer o trabalho?

4)
Croyez-moi, on ne peut pas lui faire confiance.
Acredita mim, ele não é de confiança.

5)
En ce moment je n'ai pas l'intention de me marier.
Não penso me casar agora.

6)
Nous sommes resolus à continuer ce travail.
Estamos decididos prosseguir o nosso trabalho.

7)
C'est seulement une réaction allérgiques au médicament.
É apenas uma reação alérgica antibióticos.

8)
Je ne me rappelle pas d'elle.
Não me lembro .

9)
J'ai quelque chose à faire maintenant.
Eu tenho coisas fazer agora.

10)
J'ai l'impression qu'il a peur de moi.
Eu tenho a impressão que ele tem medo mim.

11)
Il croit en ce pour quoi il se bat.
Acredita na causa qual luta.

12)
Je suis resolu à corriger ça.
E estou decidido corrigir isso.

13)
C'était decidé dès le début.
Estava decidido antemão.

14)
Nous sommes en train de faire une faute qui nous coûtera cher.
Cometemos um erro agora, e pagamos ele mais tarde.

15)
Pour elle se beaucoup plus compliqué.
ela é muito mais difícil.

16)
Tu en sais assez pour savoir que cela ne marchera pas.
Sei o suficiente saber que não dura.
1) également possible: fácil a fazer.
2) également possible: chegou em carro
3) également possible: disposto de fazer
4) - pas d'alternative
5)- pas d'alternative
6)- pas d'alternative
7)- pas d'alternative
8) - pas d'alternative
9) C'est une construction passive: Des chose qui doivent être fait. (des choses à faire) Il sérait égalment possible "Coisas para fazer" ou Coisas de fazer". La valeur sémantique serait la même, il faut faire quelques chose, mais la construction serait complètement different. Dans ce cas les choses seraient l'objet direct de fazer et pas le sujet.
10)- pas d'alternative
11)- pas d'alternative
12)- pas d'alternative
13) C'est une tournure idiomatique. C'est un adverbe et on y ajoute rien. C'est quelque chose complètement différent que le cas 12.
14) Pagar para isso est possible aussi, mais veut dire autre chose. Le complément prépositionel explique ici la cause, mais pas le but.
15) Com ela est également possible, mais signifie autre chose.
16) - pas d'alternative






contact mentions légales déclaration de protection de données