21.2.1 l'élatif

On parle d'un élatif si la grande intensité n'est pas décrite par une periphrase, "Elle est la plus belle", mais par l'adjective / adverbe lui même, "Elle est la meilleure".

amargoamaríssimo muito amargo
amère
très amer


Entre amaríssimo et muito amargo il n'y a pas de différence en ce qui concerne la signification. La seule raison qu'on parle d'une catégorie grammatical speciale c'est le fait que l'élatif a une forme propre.

On ne devrait pas confondre l'élatif avec le superlatif. Le superlatif compare un élément d'un groupe avec tous les autres éléments du même groupe, "Elle est la plus intelligente de toutes". L'élatif n'est pas une comparaison, il décrit seulement la grande intensité.

Il ne faut pas confondre non plus l'élatif avec des constructions comme "Il est le meilleur". Meilleur est un comparatif est meilleur correspond à ~ plus bien. "Il est le meilleur" ne correspond pas à "Il est très bien". Dans "Il est le meilleur" il y a implicitement une comparaison avec tous les autres élément du même groupe. On pourrait dire également "Il est le meilleur de tous" et cela ne correspond pas à "Il est très bien", parce que dans ce cas là il n'y a aucune comparaison.

Le mot elatif existe, parce qu'en latin il y avait la possibilité de former un comparatif de manière organique, autrement dit on changeait la forme.

bien => meilleur
mal => pire

Quelques uns de ces formes ont survecu et on les appelle elatif, bien qu'ils ne soient pas une catégorie grammaticale proprement dit. Il s'agit d'un simple comparative qu'on forme en général avec plus + adjectif.

Pourtant dans les autres langues romanes ont survecu plus de ces formes qu'en français. La formation et simple. On omet la voyelle finale et on ajoute à ce qui reste -issimo ou, dans le cas d'un adverbe / adjectif qui termine en consonne, on ajoute directement -issimo. Évidement en tant qu' adjectif il concorde avec le sustantif. Dans le cas que le sustantif est feminin singulier, c'est -ssima, dans le cas que c'est maculin pluriel -íssimos, etc..)

En français il y a très peu d'élatif qui on survecu, meilleur, mineur, majeur, sont des exemples, mais en outre ils n'ont plus la signification originale. Quelqu'un majeur n'est pas plus grand mais plus agé. Les élatif portugais doivent donc être traduit avec plus + adjectif.

belo - belíssimo beau - plus beau
cheio - cheíssimo plein - plus plein
estranho - estranhíssimo étrange - plus étrange
feio - feíssimo laide - plus laide
feliz - felicíssimo joyeux - plus joyeux
límpio - limpiíssimo propre - plus propre
normal - normalíssimo normal - plus normale


Mise à part cela il y a aussi des élatif irréguliers qu'il ne faut pas connaître, puisqu'ils sont très rarement utilisés.

amável - amabilíssimo gentil - plus gentil
alto - supremo haut - plus haut
amargo - amaríssimo amère - plus amère
feliz - felicíssimo heureux - plus heureux
feroz - ferocíssimo sauvage - plus sauvage
fiel - fidelíssimo fidèle - plus fidèle
frio - frigidíssimo froid - très froid
grande - máximo gran - très gran
jovem - juveníssimo jeune - très jeune
preguiçoso - pigérrimo paresseux - très paresseux
sábio - sapientíssimo sage - très sage
senil - senilíssimo sénil - plus sénil
simples - simplíssimo simple - plus simple
veloz - velocíssimo vite - plus vite


L'élatif n'est pas une catégorie espécial en espagnol ou portugais. Il décrit simplement la grande intensité de quelque chose, sans qu'il ait nécessairement une comparation.

João mostrou-se um amigo fidelíssimo.
João s'est avéré être un ami très loyal.
A população daquele país é paupérrima.
La poblation de ce pays est très pauvre.

Puisque l'élatif n'a aucune valeur sémantique propre, puisque la formation synthetique, dans un seul mot, ne se distingue pas de la forme analytique en ce qui concerne la signification, de la construction plus + adjectif, dans les exemples anterieurs on aurait put dire aussi muito fiel au lieu de fidelíssimo et très pauvre au lieu de paupérrima on appelle assez souvent n'importe quelle forme qui exprime une grande intensite, extrêmement jolie, gravement blessé, tellement beau etc. élatif.

Paulo é extraordinariamente atencioso.
Paulo est très aimable.


Dirait l'auteur que c'est une stupidité de donner un nom espécial a ce genre des construction. Si on commence à donner un nom spécial à n'importe quelle combinaison d'adverbe et adjectif on reçoit un nombre infiniti des catégories.

un liquide hautement inflammable
un aliment difficilement digérable


Ceux qui veulent, peuvent attribuer chacune de ces constructions à une catégorie et inventer un nombre infini des catégories, mais cela ne sert à rien.




contact mentions légales déclaration de protection de données