18.1.3 andar, ir, continuar et vir avec gerundio

Une phrase verbale c'est une combinaison de deux verbes, dont le verbe conjugé perde complètement sa valeur semantique originale et une forme de verb infinite, gérondif, infinitif et, théoriqument participe présent / participe parfait, qui décrit l'action. Le verbe conjugé prend le charactère d'une locution circonstancielle, autrement dit, la même idée pourait être exprimes aussi avec un adverbe ou une locution circonstantielle. En ce qui concerne les phrase verbales il y a une difference très grande dans les differentes langues romanes. Il y en a beaucoup en espagnol, moins en portugais et en français et italien très peu. Un exemple en français est la construction venir + infinitif.

Je viens de le faire. => Je l'ai fait tout à l'heure.

Le verbe venir perde complètement sa signification originale et exprime les circonstances dans lesquelles l'action a été réalisée.

Les phrases verbales sont en général des structure très specifiques qui n'ont pas des structures équivalentes dans une autre langue, même pas dans une autre langue de la même famille et dans les cas plutôt rares qu'il y en a une, elles se construit autrement. Au "venir de + infinitif" correspond par exemple en espagnol "finir (acabar) de + infinitif.

Je viens de manger. <=> Acabo de comer.

Notre méthode de traduire avec une traduction litterale didactique ne marche pas vraiment dans ce contexte. Il faut changer complétement la structure de la phrase.

Les phrases verbales plus importants en portugais son andar, ir, continuer, et vir + gerundio.

ir + gerundio
As luzes iam-se acendendo à medida que ela passava.
Les lumières allaient se allumant au fur et à mesure que elle avançait.
Au fur et à mesure qu'elle avançait, les lumières s'allumaient l'une après l'autre.
andar + gerundio
Ele anda estudando este assunto algum tempo.
Il allait étudiant ce sujet il a certain temps.
Ça fait déjà longtemps qu'il était en train d'étudier ce sujet.
continuar + gerundio
Você não pode continuar fazendo isso.
Tu ne peux continuer faisant cela.
Tu ne peux pas continuer à faire ça.
vir + gerundio
Venho dizendo isso anos.
Viens dire cela il a années.
Ça fait déjà des années que je dis ça.


On pourrait penser que la construction vir + gerundio correspond à la construction française venir de + infinitif, puisque vir signifie venir, mais ce n'est pas du tout le cas. La construction vir + gerundio correspond au pretérito perfeito composto, voir 11.2, ou au present perfect continuous anglais, I have been working on it the whole day. La construction vir + gerundio et le pretérito perfeito composto decrivent des actions qui se sont répétées au passé jusaqu'au présent du locuteur.

vir + gerundio
Eu venho trabalhando nisso por quase um ano.
Je viens travaillant dans ce pour presque un an.
Ça fait déjà une année que j'y travaille.
Venho trabalhando nisso faz quase três anos e ainda nãotenho certeza se estou pronto.
Viens travaillant dans ce fait presque trois an et encore ne ai certitude si suis prêt.
J'y travaille déjà depuis une année et je ne suis pas encore sure que j'ai fini.
Venho trabalhando nisso quatro anos.
Viens travaillant dans ce il a quatre an.
J'y travaille depuis quatres années déjà.


Les periphrases verbales ir + gerundio / andar + gerundio peuvent être sustitue par estar + gerundio / estar + a + infinitivo, mais la signification n'est pas exactement la même. La construction estar + gerundio / estar + a + infinitivo est neutre, décrivent simplement qu' une action est en train de se derouler, voir 18.1.2.

Andar + gerundio est utilisé si une action est répété et souvent avec une certaine intensité. Si quelqu'un raconte quelque chose partout est même dans des occasions où personne n'a envie d'écouter ça, il ne le raconte pas seulement partout.


andar + gerundio
O que você anda dizendo sobre a empresa é mesmo verdade?
Ce que tu raconte partout sur l'entreprise est vrai?
O que você esta dizendo sobre a empresa é mesmo verdade?
Ce que tu es en train de dire sur l'entreprise est vrai?


La construction andar + gerundio souligne le fait que l'action a été répété. Dans cet exemple il n'a pas raconté cette histoire une seule fois, mais plusieurs fois en plusieurs occasions. La construction être en train de + infinitif n'exclut pas toujours que une action est répété plusieurs fois. Une phrase comme "Je suis en train d'apprendre le portugais" ne veut pas dire nécessairement qu'il ne fait autre chose. Ça peut signifier aussi qu'il a commencé à apprendre portugais, mais l'expression est neutre. Dans la construction andar + gerundio il y a une evaluation subjective. Si quelqu'un raconte quelques chose a maintes reprises, on peut avoir l'impression qu'il est émotionnellement plus impliqué.

Dans la prochaine phrase la construction avec andar + gerundio suggère qu'il n'est trouve pas, que leurs plaintes soient justifiés.

andar + gerundio => evaluation subjective
Andam se queixando porque as coisas vão mal.
Ils n'arrêtent pas de se plaindre que les choses ne marchent pas.
Estão se queixando porque as coisas vão mal.
Ils se plaignent que les choses ne marchent pas.

La construction continuar + gerundio est neutre. Elle signfie simplemente que quelqu'un continue à faire quelque chose.

continuar + gerundio
Mulheres continuam fazendo a maior parte do trabalho doméstico.
Encore maintenant la majorité du travail domestique est faite par des femmes.







contact mentions légales déclaration de protection de données