12.3.1 formation de l'imperfeito do conjuntivo

Contrairement au français où l'imparfait subjonctif est en train de disparaître, l'usage de l'imparfait subjonctif est obligatoire si le contexte le demande, voir 12.2.1. Il est utilisé dans le même contexte que le présent de subjonctif, autrement dit après des verbes, conjonction, expression idiomatiques qui décrit une attitude subjectif envers la réalite et des événements hypothétique, autrement dit après des verbe comme craindre, vouloir, exiger, plaire, souhaiter etc.. si les événement se déroulent au même moment où ils sont imaginés. Il se distinguent du présent de subjonctif par le fait que l'ancre et le passé. (Il craint que tu sois là. <=> Il craignat que tu fût là. / Il a craigné que tu soit là.)

Il est formé à base de la troisième personne pluriel du pretérito perfeito simples dont on supprime la terminaison -ram et on ajoute les terminaison qui correspond -sse, sses, ssemos, -ssem. Puisque le pretérito perfeito simples est très irrégulier, la troisième personne pluriel du pretérito perfeito simples est indiqué.

dormir => eles dormiram => dormir
fazer =>eles fizeram => faire
elles estiveram => être (se trouver)
ver => eles viram => voir
sentir => eles sentiram => sentir
ter => eles tivessem => avoir
deixar => eles deixaram => laisser
lavar => eles lavaram => laver
ganhar => eles ganharam => gagner




contact mentions légales déclaration de protection de données