3.4.7.1 c / ç / s / x => s

Pour le simple s sourd comme dans les mots soleil, poisson, garçon il y a quatre graphème en portugais: c / ç / s / x.

Pour comprendre pourquoi il y a quatre graphème pour un seul graphème il faut fouiller un peu dans l'histoire. Il est bie probable que le ç était originairement le même son que le z espagnol, qui se prononce comme le th anglais. En espagnol l'ortographe a été modifié après, le ç s'écrit aujourd'hui z. Tout les mots qui s'écrit aujourd'hui avec z en espagnol s'écrit encore avec ç en portugais.

port. açucar <=> esp. azúcar (sucre)
port. troço <=> esp.trozo (pièce)
port. descalço <=> esp. descalzo (pied nus)

Dans certain région de l'espagne, surtout dans le sud, la zeta est disparu et est devenu un simple s. Cette prononciation a été exporte en Amérique du Sud. En portugais la zeta est disparu aussi, mais on n'a pas réformé l'orthographe et pour cela nous avons aujourd'hui un graphéme très spécial qui réprésente un simple s.

En ce qui concerne le c prononcé s la prononciation était déjà oscillante en latin. Le fameux écrivain et senateur s'appelait Kikero ou Cicero. Mais au cours de l'histoire le c avant i et e est devenu s dans la prononciation de sorte que nous avons déjà deux graphème pour un phonème. Devant a, o, u la c est prononcée, comme en français, comme k.

La cédille, qui existe encore en français aussi, s'appelle cedilha. La cédilla est une héritage des visigoths. Les visigoths avaient un z, le son qui existe encore aujourd'hui en espagnol, la zeta, et le phonème correspondant était. Litteralment traduit cedilha signifie petite z, autrement dit, cedilha est un diminutive. Chez les visigoths cette graphème avait un sense, puisqu'il réprésentait un phonème. En espagnol ce signe fut abandonné en 1815 avec une réforme de l'orthographe. En portugais es français on a maintenu le graphème, bien que le phonème originairement correspondante est disparu.

Le x était prononcé autrefois comme /ks/ ce qui est encore le cas en espagnol, mais en portugais /ks/ est devenus s, de sorte que nous avons aujourd'hui quatre graphème pour un seule phonème.


resumée

1) Devant i et e la c est prononcée comme s. Devant a, o, u la c est prononcée comme k. Si le c doit est à prononcer comme un s devant a, o, u il faut mettre une cedille (braço = bras).
2) Pourquoi on écrit quelquefois s devant o, a, u au lieu de ç pourrait s'expliquer par des raisons historiques, ce qui ne sert à rien, il faut l'apprendre quand même. On écrit par exemple coisa     (chose), bien que coiça serait possible aussi.
3) S est toujours sourd somme le s dans soleil.
4) X est prononcé comme /s/ dans les mots qui derivent directement du latin. Dans les mots qui dérivent d'autres langues, comme taxi, on prononce encore /ks/.

Comme ça nous arrivons à quatre graphème pour le phonème s.

graphème IPA réprésentation exemple signification prononciation
s [s] bolsa sac
ç [s] braço bras
ce [s] céu ciel
ci [s] ciúme jalousie


Entre deux voyelle le s est toujours un peu sonore, parce que toutes les voyelles sont sonores.




contact mentions légales déclaration de protection de données